Courrier des lecteurs

Le manque d'attrait de la médecine libérale, une fatalité ?  Abonné

Publié le 21/11/2016

Le médecin généraliste libéral embrasse une profession convoitée par bon nombre de nos concitoyens, et pourtant nous voyons régulièrement des nouvelles peu engageantes concernant son avenir. Est-il aussi passionnant d’exercer la médecine générale qu’il y a 20 ans de cela ? Pour répondre à ces questions, il suffit de lire les différents journaux professionnels (voire même les médias généralistes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte