Sondage - [INFOGRAPHIE] A quoi vous sert internet ?
Infographie

Sondage[INFOGRAPHIE] A quoi vous sert internet ?

18.10.2014
  • Sondage - [INFOGRAPHIE] A quoi vous sert internet ? -1

Internet s’impose toujours plus comme un atout pour l’information et l’organisation des généralistes. Le dernier baromètre Cessim* confirme cette semaine que les médecins généralistes ont parfaitement intégré à leur exercice la notion 2.0, et savent l’utiliser à leur avantage.

95% des généralistes sont désormais internautes et ils tendent de plus en plus à diversifier les supports. Le bon vieil ordinateur est concurrencé par les smartphones, possédés à 73% par les généralistes, et les tablettes 60% (même si seulement 32% les utilisent pour le travail).

Priorité à l’information

L’usage qu’ils font d’internet souligne une chose : c’est un appui et une mine de connaissances essentielle dans leur exercice. 88% naviguent, en effet pour s’informer et 85% pour des motifs médicaux. Parmi les sites les plus régulièrement visités, on retrouve celui de l’Assurance Maladie (65%), les bases de données de médicaments (47%), ceux sur une pathologie (32%), ou encore ceux d’organismes institutionnels (31%) ou universitaires (24%).

Si la presse médicale reste la première source d’information (consultée régulièrement à 56%), les sites internet la rattrapent. Les généralistes sont 86% à utiliser les sites internet comme source d’information, de manière régulière (47%) ou occasionnelle (39%), et pour 65% d’entre eux, aussi souvent que la presse médicale, voire plus souvent (32%).
 

Une aide à l’organisation

Les nouvelles technologies leur prêtent main forte sur l’aspect pratique et organisationnel également. Ceux qui vont sur internet dans un cadre professionnel, le font à 68% pour des raisons administratives. Dans ce domaine, les nouveaux supports tels smartphones et tablettes ont l’avantage d’offrir notamment la mobilité. Au delà de la navigation internet, beaucoup y consultent, par exemple, leurs boîtes mail (77%), recherchent les coordonnées de confrères (62% pour les smartphones, 48% pour les tablettes) ou gèrent leur emploi du temps (47% pour les smartphones, 32% pour les tablettes). Déjà observé l’an passé, l’engouement des généralistes pour ces nouveaux outils qui leur permettent un gain de temps ne se dément donc pas.

 

 

crafts
 

Amandine Le Blanc
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir