[INFOGRAPHIE] Hausse des nouvelles drogues en Europe
Infographie

[INFOGRAPHIE] Hausse des nouvelles drogues en Europe

27.05.2014
  • [INFOGRAPHIE] Hausse des nouvelles drogues en Europe-1

    [INFOGRAPHIE] Hausse des nouvelles drogues en Europe

 Baisse des décès par overdose mais hausse de la complexité et de la diversité des drogues. L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) a rendu ce mardi son rapport annuel à Lisbonne.

Baisse globale des décès

Le rapport note une baisse globale des décès par surdose au niveau européen, 6100 décès ont été signalés en 2012 contre 6500 en 2011 et 7100 en 2009. Une baisse générale qui masque cependant une certaine hétérogénéité. Le taux moyen de mortalité par overdose est de 17 décès par million d’habitants (de 15 à 64 ans) en Europe. Plusieurs pays dépassent largement ce taux, en Estonie il est de 191/million, en Norvège 76/million, en Irlande 70/million, en Suède 63/million et en Finlande 58/million.

Même constat du côté de la consommation et de la disponibilité des drogues « traditionnelles », les chiffres sont en recul malgré certaines exceptions. Pour l’héroïne par exemple, la quantité saisie en 2012 (5 tonnes) est la plus faible de la décennie. Le nombre de consommateurs d’héroïne qui entrent en traitement pour la première fois est passé de 59 000 en 2007 à 31 000 en 2012. Pour la cocaïne qui est le stimulant illicite le plus consommé en Europe une baisse de la consommation est constatée. Tout comme pour le cannabis, mais au niveau des pays les tendances sont plus partagées, ça baisse dans huit pays et augmente dans cinq. L’OEDT souligne en revanche son inquiétude vis à vis de la consommation de méthamphétamine avec une augmentation au cours de ses dix dernières années. Cette augmentation est aussi associée à de nouveaux usages puisque la méthampétamine est davantage fumée sous forme de crystal ou injectée.

Des drogues plus fortes et plus nombreuses

D’après le rapport la véritable inquiétude vient de la composition des drogues « Je suis profondément préoccupée par le fait que les drogues consommées aujourd’hui en Europe puissent s’avérer plus nocives pour la santé des usagers que par le passé » exploque la Commissaire européenne aux affaires intérieures, Cécilia Malmström, « Certains signes montrent que l’ecstasy et le cannabis vendus dans la rue sont de plus en plus fortement dosés (…) le nombre et la diversité des substances est en progression constante ». En 2013, 81 nouvelles drogues ont été signalées par le biais du système d’alerte précoce de l’Union Européenne . L’OEDT porte ses préoccupations notamment sur des substances de synthèse très puissantes. Par exemple si le taux de mortalité dû à l’héroïne est en baisse, celui lié aux opiacés de synthèse qui la remplacent est en hausse dans certains pays.

Plus de contaminations par le VIH pour quelques pays

Alors que des progrès ont été réalisés en Europe pour éviter les infections par le VIH à cause des injections, certains pays présentent des tendances inverses « Des flambées épidémiques de VIH constatées récemment chez les consommateurs de drogue en Grèce et en Roumanie, ainsi que des problèmes persistant dans certains pays baltes, ont freiné les progrès visant à réduire le nombre de nouvelles infections liées à l’usage de drogue à l’échelle européenne » souligne le rapport.

[Infographie]: La consommation de drogue en france

Amandine Le Blanc

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir