Cancer du colon - L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

Cancer du colonL’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

26.02.2015
  • L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA... - 1

    L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

Vivement le printemps ! Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, cette année, l’arrivée des beaux jours devrait coïncider avec celle des tests immunologiques pour le dépistage du cancer du colon.

C’est ce que vient en tout cas d’annoncer l’Inca, quelques jours avant le lancement de « mars bleu », le mois de la mobilisation contre le cancer colorectal.

Initialement promis pour la nouvelle année puis reportée au mois de mars, l’abandon de l’Hemoccult au profit des tests immunologiques devrait finalement se faire « au printemps » indique l’Inca.

Une mise en place progressive

« Le test immunologique sera proposé progressivement aux 16 millions de personnes concernées par le programme national de dépistage, grâce à l’implication des médecins traitants » précise l’Inca.

Les médecins généralistes seront informés dès le mois de mars puis formés aux caractéristiques et à l’utilisation du nouveau test à partir d’avril avant de pouvoir commander les nouveaux kits de dépistage qui seront disponibles au printemps. Ces commandes pourront être réalisées depuis l’espace professionnel du site ameli.fr ou via les structures de gestion en charge du dépistage de ce cancer dans chaque département.

En parallèle, une campagne d’information grand public pour faire connaître ce nouveau test et inviter les personnes de 50 à 74 ans à se faire dépister tous les deux ans sera également lancée par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et par l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance Maladie (Cnamts), le Régime social des indépendants (RSI) et la Mutualité sociale agricole (MSA)

« La mise en place du nouveau test de dépistage, plus simple et plus performant facilitera la participation au programme national de dépistage du cancer colorectal » espère l’Inca.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir