Cancer du colon - L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

Cancer du colonL’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

26.02.2015
  • L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA... - 1

    L’arrivée des tests immunologiques de dépistage « dès le printemps » selon l’INCA...

Vivement le printemps ! Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, cette année, l’arrivée des beaux jours devrait coïncider avec celle des tests immunologiques pour le dépistage du cancer du colon.

C’est ce que vient en tout cas d’annoncer l’Inca, quelques jours avant le lancement de « mars bleu », le mois de la mobilisation contre le cancer colorectal.

Initialement promis pour la nouvelle année puis reportée au mois de mars, l’abandon de l’Hemoccult au profit des tests immunologiques devrait finalement se faire « au printemps » indique l’Inca.

Une mise en place progressive

« Le test immunologique sera proposé progressivement aux 16 millions de personnes concernées par le programme national de dépistage, grâce à l’implication des médecins traitants » précise l’Inca.

Les médecins généralistes seront informés dès le mois de mars puis formés aux caractéristiques et à l’utilisation du nouveau test à partir d’avril avant de pouvoir commander les nouveaux kits de dépistage qui seront disponibles au printemps. Ces commandes pourront être réalisées depuis l’espace professionnel du site ameli.fr ou via les structures de gestion en charge du dépistage de ce cancer dans chaque département.

En parallèle, une campagne d’information grand public pour faire connaître ce nouveau test et inviter les personnes de 50 à 74 ans à se faire dépister tous les deux ans sera également lancée par le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et par l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance Maladie (Cnamts), le Régime social des indépendants (RSI) et la Mutualité sociale agricole (MSA)

« La mise en place du nouveau test de dépistage, plus simple et plus performant facilitera la participation au programme national de dépistage du cancer colorectal » espère l’Inca.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...4

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir