Journée mondiale du Sida - Les autotests du sida en pharmacie l’été prochain

Journée mondiale du SidaLes autotests du sida en pharmacie l’été prochain

01.12.2014
  • Les autotests du sida en pharmacie l’été prochain - 1

Annoncés pour 2014, les autotests du sida (VIH), seront disponibles en pharmacie en France à partir du 1er juillet 2015, a annoncé lundi Marisol Touraine. La ministre a fait cette annonce à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, lors d'une visite à l'hôpital parisien Saint-Louisle Pr Jean-Michel Molina lui a exposé les résultats très positifs de l'essai Ipergay sur l'efficacité du Truvada®. Outil de dépistage, les autotests offre à tout individu la possibilité de savoir s'il est porteur du VIH en effectuant un test simple à partir d'une goutte de son sang. Ils seront également "mis à disposition" d'associations de lutte contre le sida pour faciliter le dépistage auprès de population difficile.

La ministre souhaite aussi généraliser l'utilisation des Tests rapides d'orientation diagnostique (Trod) qui donnent une réponse sur la séropositivité en moins d'une demi-heure. Elle compte "généraliser" l'usage des Trod par les associations et aussi rendre possible l'utilisation de ce même type de tests pour dépister le virus de l'hépatite C par les associations "à partir de mai 2015".

La France est un des pays européens où se pratiquent le plus les tests de dépistage, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS). Le pays arrive même en tête parmi 14 autres Etats européens disposant de statistiques nationales sur ce sujet (80 tests pour 1000 habitants en 2012). Le "risque de contamination reste bien réel dans le pays" rappelle par ailleurs le ministère de la Santé, alors qu'un nombre encore important de personnes (évalué entre 30.000 et 50.000, selon les sources) continuent d'ignorer leur séropositivité. Une récente étude publiée dans le BEH soulignant un dépistage insuffisant chez les homosexuels. Environ 6.200 personnes ont découvert leur séropositivité en France en 2013, contre 6.400 en 2012 et 6.100 en 2011, d'après des estimations de l’InVS.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 01.12.2014 à 20h06

bonjour l'angoisse, le pharmacien pourra peut être les orienter utilement?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...Commenter

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir