Un test d’imagerie pour diagnostiquer le paludisme

Un test d’imagerie pour diagnostiquer le paludisme

02.09.2014
  • Un test d’imagerie pour diagnostiquer le paludisme - 1

Le test habituel de détection du paludisme repose sur la mise en évidence dans le sang du plasmodium falciparum, ou de l’antigène plasmodial par des méthodes immunologiques. Des chercheurs de Singapour (Peter Reiner Preiser et coll), viennent de mettre au point une nouvelle méthode de détection de la maladie rapide et peu coûteuse (Nature medicine, 31 août). Il couterait moins de 1500 euros et permettrait d’éviter les erreurs opérateur dépendant d’interprétation au microscope du frottis sanguin ou de la goutte épaisse.

Les scientifiques utilisent une technique proche de l’IRM appelée relaxométrie par résonance magnétique nucléaire. Elle mesure le taux de dimères cristallins métabolisés par le plasmodium quand celui ci est à l’intérieur des hématies. Ces cristaux, appelés hémozoïne, contiennent une petite quantité de fer, les rendant légèrement magnétiques et détectables à la résonance magnétique nucléaire.

Ce test est non seulement diagnostique, permettant de dire si une personne a été infectée par le parasite, mais il permet également de contrôler l’efficacité du traitement d’après le nombre des parasites présents dans le sang des malades.

Ce dispositif fait l’objet d’évaluations en Asie du sud-est, sous forme d’un système portable de la taille d’une tablette électronique pouvant être alimentée par énergie solaire, soulignent les chercheurs.

Dr Alain Dorra
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Emeline C Médecin ou Interne 09.09.2014 à 13h54

J'ai du mal à imaginer comment c'est moins cher qu'un frottis goutte épaisse...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

Cancer à domicile : les généralistes veulent un retour d'informations et une meilleure coordination

Le rôle du médecin généraliste dans le suivi à domicile des patients atteints d'un cancer s'est renforcé avec le virage ambulatoire. D'après notre enquête en ligne auprès de 167 médecins* effectuée...Commenter

En Chine, un robot réussit pour la première fois le concours de médecine

Robot

Son histoire ressemble à un canular ou pourrait sortir tout droit d'un scénario de science-fiction d'Asimov. Xiaoyi a passé avec brio... 1

Les carabins veulent plus de stages et garder un « contrôle final » à l'issue du 2 e cycle

Amphithéâtre

3 500 étudiants en médecine ont été invités à donner leur avis, notamment sur l'avenir des épreuves classantes nationales (ECN), dans le... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir