Espagne : vers un vaccin thérapeutique VIH testé sur des humains
Brève

Espagne : vers un vaccin thérapeutique VIH testé sur des humains

09.12.2013

L'hôpital Clinic de Barcelone compte bientôt tester sur des humains un vaccin thérapeutique contre le virus du sida, né d'une collaboration européenne qui, s'il est efficace, permettra de neutraliser définitivement la maladie chez les personnes déjà porteuses du VIH. "L'objectif est de parvenir à une guérison fonctionnelle du VIH. Ceci voudrait dire que nous avons été capables de contrôler les personnes infectées par le VIH sans avoir à leur faire suivre un traitement antirétroviral toute leur vie", a expliqué en conférence de presse Josep Maria Gatell, chef du département des maladies infectieuses de l'hôpital Clinic. Mené par l'institut de recherches du Clinic, IDIBAPS, en partenariat avec quatre autres centres en Espagne, aux Pays-Bas et en Belgique, le projet était présenté lundi à Barcelone, au nord-est de l'Espagne. Financé par la Commission européenne, il est doté d'un budget de six millions d'euros. Baptisée VIH-TriMix-ARNm, ce vaccin n’est pas la seule version à l’étude actuellement dans le monde. Mais c’est une version plus avancée que celle présentée en janvier par le même institut et qui avait permis de réduire de 90% la charge virale détectée chez les séropositifs ayant participé aux tests. Les chercheurs de l'hôpital Clinic ont déjà testé ce vaccin sur des animaux et in vitro et attendent les résultats de ces essais en 2014. Ils lanceront dès l'année prochaine les tests de toxicité sur des humains, avant de débuter en 2015 les essais cliniques. Si cette phase est réussie, les cinq centres partenaires testeront le vaccin entre 2016 et 2017 sur un groupe de 40 patients ainsi que deux groupes de contrôle de 15 personnes.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
sommeil

Enquête sur la santé des médecins Un généraliste sur deux présente des troubles du sommeil

Les généralistes ne dorment pas sur leurs deux oreilles. D’après une enquête d’Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers sur la santé des professionnels de santé, dont Le Généraliste est...1

La recertification pas obligatoire pour tous : le Pr Uzan se justifie devant les jeunes généralistes

Pr Serge Uzan

La recertification des médecins finira-t-elle par devenir obligatoire ? Les jeunes médecins généralistes installés et remplaçants du... 4

[Appel à témoignages] Que peut-on vous souhaiter pour 2019 ?

Sapin et cadeaux

Des patients à l’heure, le G à 50 euros, des vaccins dans le frigo, moins de paperasse, plus de retours de vos confrères, un successeur…... Commenter

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir