Un casque prototype testé pour protéger les "enfants de la lune"
Brève

Un casque prototype testé pour protéger les "enfants de la lune"

09.04.2012

Dix-sept "enfants de la lune" souffrant d'une maladie orpheline interdisant toute exposition aux UV, ont passé dimanche à Saint-Cyr (Vienne) leur première journée équipés d'un prototype de casque à visière transparente les protégeant totalement des rayons solaires. Ce casque, ventilé et équipé d'un plastron, protège les yeux et la peau du visage et va permettre aux enfants souffrant de Xeroderma pigmentosum de passer à un mode de vie plus normal. Les "enfants de la lune, atteints par cette maladie génétique rare (60 à 70 cas en France, environ 10.000 dans le monde) sont extrêmement sensible à la lumière du soleil et ne peuvent sortir sans protection que la nuit. Dimanche, munis de leur casque (rose pour les filles, bleus pour les garçons) et en plein soleil, ces 17 enfants de 3 à 18 ans ont pour la première fois pu s'initier au bateau ou au golf sur la base de loisirs de Saint-Cyr. Ces prototypes sont le fruit d'un projet initié il y a un an et demi et élaboré au centre régional d'innovation et de transfert de technologie (CRITT) de Châtellerault (Vienne). D'une enveloppe globale de 80 à 100.000 EUR, le projet a été piloté par Florent Hyafil, étudiant en Master d'ingénierie de la rééducation, du handicap et de la performance motrice à Poitiers. Le casque, qui va être testé les trois prochains mois en condition réelle par les enfants, devrait être homologué "équipement de protection individuelle" (EPI) courant 2013, "ce qui permettra d'équiper les enfants français", espère M. Hyafil. Et avec la certification médicale en 2014-2015, "on pourra équiper alors les enfants dans le monde entier", estime-t-il.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir