VIH : quand proposer un test de dépistage rapide
Brève

VIH : quand proposer un test de dépistage rapide

09.06.2010

Un arrêté permettant le recours, dans les structures médicalisées, à un test de dépistage rapide du virus du sida dans quatre « situations d'urgence » a été publié mercredi au Journal officiel. Selon ce texte, le test rapide d'orientation diagnostique (TROD) pourra être utilisé en cas d'accident d'exposition au sang pour tester la personne « source », en cas d'exposition sexuelle récente afin de proposer éventuellement un traitement post-exposition, au cours d'un accouchement pour une femme dont on ne sait pas si elle est infectée ou non, en cas d'urgence diagnostique devant des symptômes évoquant un sida. Ces tests rapides pourront être réalisés par les médecins de ville et, dans les établissements de santé ou les services de santé, par les médecins, les biologistes médicaux ou les sages-femmes, ainsi que par les infirmiers et les techniciens de laboratoire, sous la responsabilité d'un médecin ou d'un biologiste médical. Ce type de test permet d'obtenir un diagnostic de séropositivité en 30 minutes après prélèvement d'une simple goutte de sang au bout du doigt. Le résultat du test rapide sera annoncé au patient « au cours d'une consultation médicale individuelle ». Il sera « obligatoirement validé » que le résultat soit négatif ou positif, par un diagnostic biologique classique.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir