Combler le déficit en testostérone

Combler le déficit en testostérone

07.05.2009

De nombreuses questions se posent autour du syndrome de déficit en testostérone, encore appelé déficit androgénique lié à l’âge (Dala). Plus facile à évoquer qu’à prendre en charge !

Pour le Pr Pierre Costa (CHU de Nice), président de l’Association

inter hospitalo-universitaire de sexologie (Aihus) : « Le motif principal de consultation et de diagnostic d’un syndrome de déficit en testostérone (SDT) est en général un trouble du désir. Il est en général facile d’évoquer un hypogonadisme devant une diminution de la libido associée à une fonction érectile médiocre, une disparition des érections nocturnes et matinales spontanées, une diminution du plaisir, une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Remplacement

Le SASPAS, sésame pour remplacer ? Les syndicats d'internes divisés sur les nouvelles règles

Changera, changera pas ? La modification des règles en vigueur pour l’obtention de la licence de remplacement pour les internes de médecine générale (IMG) fait toujours débat. Depuis plusieurs mois...4

À Vitré, des généralistes menacent de fermer la maison de garde faute de financement

.

La maison médicale de garde (MMG) de Vitré, en Ille-et-Vilaine, fermera-t-elle ses portes à la fin de l'année ? Les 28 généralistes qui... 4

Répondez à notre enquête Le généraliste peut-il encore faire abstraction de l'environnement ?

Pollution

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution... 1

LES INFECTIONS CUTANÉES BACTÉRIENNES AU QUOTIDIEN Abonné

Photo 1

LA DERMOHYPODERMITE BACTÉRIENNE NON NÉCROSANTE Anciennement appelée érysipèle, elle est essentiellement rencontrée chez l’adulte. Le germe... Commenter

TRAITEMENT LOCAL DES PLAIES CHRONIQUES Abonné

Les causes de plaie chronique incluent les ulcères de jambe, les escarres, les plaies du diabétique et les moignons d’amputation. Cet... Commenter

A découvrir