Les kinés devraient-ils être en accès direct pour les entorses ?
Débat

Les kinés devraient-ils être en accès direct pour les entorses ?

06.09.2019

Les Français pourront-ils bientôt zapper la case médecin pour accéder directement à un kinésithérapeute en cas d'entorse ? C'est ce qu'a proposé fin août le député urgentiste Thomas Mesnier (LREM) dans le but de désengorger les urgences. Selon lui, les entorses de chevilles « représentent deux des 21 millions de passages par an » dans les services hospitaliers.
« Aujourd’hui, si vous vous tordez la cheville sur le trottoir, vous ne pouvez pas aller voir le kiné qui pourrait vous traiter. On peut envisager qu’on débloque ce verrou-là pour que vous puissiez aller le voir directement sans passer par les urgences. Il pourrait très bien vous prendre en charge », a confié le député sur France Inter.
Cette nouvelle piste de partage de compétences, après la « prescription » pharmaceutique et la délégation de la vaccination anti-grippale, va-t-elle dans le bon sens, selon vous ? Ou s'agit-il d'une entorse inacceptable au parcours de soins ?
 

Oui : 19%
Non : 61%
C'est plus compliqué que ça : 20%
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Manifestation SOS retraites

Retraite : des milliers de libéraux, dont quelques médecins, défilent contre la réforme à Paris

« Non, non, non à la réforme Macron ! Oui, oui, oui aux professions unies ! » Tel était le slogan des milliers de professionnels libéraux venus manifester ce lundi à Paris contre la réforme des...1

« Succès mitigé » des aides à l'installation : vers un contrat unique pour sécuriser le début d'exercice des médecins

Consultation

Le Dr Sophie Augros, déléguée nationale à l'accès aux soins, a remis ce lundi à Agnès Buzyn un état des lieux des aides à l'installation... Commenter

Buzyn ouvre la porte à une rémunération des « heures sup’ » des internes, l’Isnar-IMG furieuse

Internes

En février, lors de son congrès, l’Isnar-IMG (Intersyndicale des internes de médecine générale) avait alerté Agnès Buzyn sur le temps de... Commenter

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir