Courrier des lecteurs - Retraite active, de qui se moque-t-on ?

Courrier des lecteursRetraite active, de qui se moque-t-on ?

15.11.2019

Dans une lettre ouverte qu’il nous a adressée, le Dr Jérôme Aubertin déplore les conditions insuffisamment incitatives du cumul-emploi retraite.

Madame la Caisse autonome de retraite des médecins de France, Madame l’Urssaf,

J’aimerais attirer votre attention sur le fait suivant : je suis un médecin généraliste de 68 ans, à la retraite depuis trois ans. J’ai repris une activité libérale à mi-temps en 2017. J’ai déclaré 45 334 euros de revenus pour l’année 2018.

à eux deux, Mesdames la Carmf et l’Urssaf me demandent 10 880 euros et cela à fonds perdu, si j’ose dire. Il faut ajouter à cela les impôts, la taxe professionnelle (cotisation foncière des entreprises)... 

Nos responsables et décideurs politiques appellent cela une incitation à poursuivre mon activité professionnelle. Cela se passe de commentaire !

Que faire ? Médecins, tutelles et représentants de l’État doivent agir pour trouver rapidement une solution équilibrée. 

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Dr Jérôme Aubertin, Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne)
Source : Le Généraliste n°2888

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Remplacement

Le SASPAS, sésame pour remplacer ? Les syndicats d'internes divisés sur les nouvelles règles

Changera, changera pas ? La modification des règles en vigueur pour l’obtention de la licence de remplacement pour les internes de médecine générale (IMG) fait toujours débat. Depuis plusieurs mois...Commenter

PDS : faute de moyens, MG France appelle à fermer les cabinets les samedis

Stéthoscope

Déplorant « l’absence des moyens nécessaires pour organiser la continuité des soins » en ville, le syndicat MG France vient d'appeler les... 9

Enquête du Généraliste Les facteurs environnementaux ont-ils un impact sur votre pratique ?

Pollution

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution... 1

LES INFECTIONS CUTANÉES BACTÉRIENNES AU QUOTIDIEN Abonné

Photo 1

LA DERMOHYPODERMITE BACTÉRIENNE NON NÉCROSANTE Anciennement appelée érysipèle, elle est essentiellement rencontrée chez l’adulte. Le germe... Commenter

TRAITEMENT LOCAL DES PLAIES CHRONIQUES Abonné

Les causes de plaie chronique incluent les ulcères de jambe, les escarres, les plaies du diabétique et les moignons d’amputation. Cet... Commenter

A découvrir