Courrier des lecteurs - « Les médecins ne sont pas des robots ! »

Courrier des lecteurs« Les médecins ne sont pas des robots ! »

11.01.2019

Une enquête réalisée par Le Généraliste sur son site en décembre avait pour but de connaître le pourcentage de praticiens ayant dû s’arrêter durant l’année écoulée.

Celle-ci a révélé que 25 % des praticiens ayant répondu (il est vrai que ce ne sont ceux qui votent ne sont pas nécessairement représentatifs) avaient dû suspendre leur activité professionnelle en 2018.

Cette étude passionnante doit nous conduire à poser certaines questions :

Quelles sont les pathologies responsables de ces arrêts (burn-out, infarctus, néoplasies…..) ? Quelle est la durée de ces arrêts ? Ces problèmes n’ont-ils pas eu des répercussions sur le quotidien de ces collègues (rémunération, crédits, gestion de la patientèle…) ? Il me semble fondamental de prendre en compte ces résultats édifiants pour que nos décideurs puissent réfléchir sur la nécessité de créer pour ces professionnels : un service de médecine du travail, avoir une communication plus claire pour la gestion des accidents du travail que gère la Sécurité Sociale……

Non ! Les médecins ne sont pas des robots. Ils peuvent souffrir des mêmes maux que leurs patients.

Malheureusement, leur santé est souvent négligée par la majeure partie de français.

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Dr Pierre Frances, Banyuls-sur-mer (Pyrénées-Orientales)
Source : Le Généraliste n°2856

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 12

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir