Courrier des lecteurs - Soyons solidaires

Courrier des lecteursSoyons solidaires

22.06.2018

Sur le site du Généraliste, nous apprenons que le vice-président de l’Ordre souhaite que sur les plaques des médecins (qui pourront à l’avenir exposer sur le net la spécificité de leur pratique) ne mentionnent plus la pratique de l’homéopathie.

Cet événement fait suite à la tribune de plusieurs confrères dénonçant dans un quotidien national la pratique de l’homéopathie, mésothérapie…

Comme une traînée de poudre nous avons pu voir des prises de position parmi nos confrères, certains sites dirigés par des patients, mais aussi notre ministre de tutelle.

Ces réactions épidermiques très rapides ne vont-elles pas induire une plus grande méfiance des patients vis-à-vis de notre système de soins ?

Comment peut-on expliquer à nos concitoyens que certaines pratiques jusqu’à présent cautionnées par les médecins et les politiques soient vivement critiquées, et dénoncées ?

À mon avis, il est possible d’avoir des réflexions sur ce type de médecine, mais il reste raisonnable de les partager entre confrères et ne pas les étaler sur la place publique.

De cette manière les médecins pourront conserver leur crédibilité et auront la possibilité en toute sérénité de se prononcer (sans être empressés) sur ces médecines alternatives.

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Dr Pierre Frances, Banyuls-sur-mer (Pyrénées-Orientales)
Source : Le Généraliste n°2840

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

En Chine, un robot joue les généralistes pour pallier le manque de médecins

En Chine, on ne mise pas sur les assistants médicaux pour remédier à la désertification médicale mais sur les robots. La société iFlytek a créé « Xiaoyi » (petit docteur en chinois), premier robot...5

L'infirmier référent, le Sénat approuve l'idée d'un généraliste pour compléter le parcours de soins

Infirmier

Le Sénat a donné jeudi son feu vert, malgré un avis défavorable du gouvernement, à l'expérimentation du concept d'« infirmier référent »,... 2

Les réseaux sociaux, une nouvelle méthode de recherche scientifique

Réseaux sociaux

Les Français parlent de plus en plus de leur santé sur le web. Trois citoyens sur dix ont déjà évoqué ce sujet sur la toile, dont 73 % sur... 1

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir