Édito - À vos marques, cliquez !

ÉditoÀ vos marques, cliquez !

01.03.2019
  • Edito

    À vos marques, cliquez !

Exercice coordonné, organisation des soins à l’échelle des territoires, assistants médicaux, etc. La médecine générale est en pleine mutation. Mais l’avenir ne se subit pas, il se construit aussi. Et la profession n’a pas attendu ces évolutions pour s’organiser et innover. La preuve en est apportée par les G d’Or – aujourd’hui les Grands Prix du Généraliste – qui récompensent chaque année depuis 1991 les meilleures initiatives des médecins de famille.

L’an dernier, la génération des trentenaires avait été primée, qui pour son installation dans le village de son enfance, qui pour l’organisation de sa maison de santé. Les vidéos pédagogiques de WhyDoc ou le site de recrutement de maîtres de stage medecinmsu.fr avaient également été mis à l’honneur. Un grand bravo à ces jeunes praticiens : trop souvent, par discrétion, modestie ou un agenda trop chargé, les généralistes ne font pas la promotion de leurs projets. Et si cette année, vous sortiez de votre réserve ?

Nous lançons officiellement avec ce numéro la 11e édition des Grands Prix du Généraliste. Y participer, c’est l’opportunité de faire connaître une initiative en laquelle vous croyez. Cette année encore, les médecins de famille peuvent concourir dans quatre catégories. Ils pourront se distinguer par le succès de leur première expérience professionnelle (installation, action humanitaire ou de santé publique), leur engagement dans l’organisation des soins, la formation et la recherche ou encore le numérique en santé. La première interne à avoir opté pour la médecine générale (62e aux dernières ECN) sera également primée.

Ces Grands Prix, qui seront décernés le 20 juin après délibérations d’un jury indépendant, sont l’occasion pour notre titre de récompenser l’audace et l’esprit d’initiative de la profession. Pour participer, rien de plus simple. Rendez-vous sur le site de l’événement www.grands-prix.legeneraliste.fr. Faites-vous connaître et encouragez vos confrères à le faire !

Christophe Gattuso, directeur de la rédaction
Source : Le Généraliste n°2863

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ROSP

8 généralistes sur 10 insatisfaits du montant de leur Rosp 2018, selon l'observatoire de la CSMF

Après une année 2017 marquée par le déclenchement de la clause de sauvegarde, la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) est repartie à la hausse en 2018 avec une prime moyenne de 4 915...2

Homéopathie : 126,8 millions d'euros remboursés par la Sécu en 2018

Carte vitale et granules

À l'heure où le déremboursement des médicaments homéopathiques est envisagé, l'Assurance maladie a indiqué mercredi que leur remboursement a... 1

E-cigarettes, BZD, NASH : les facteurs de risque mieux cernés par la cohorte Constances

Foule

Depuis 2012, 205 000 personnes vivant en France ont rejoint la cohorte Constances qui a pour objectif de suivre la santé des volontaires... Commenter

Régime d'exclusion L'ÉDUCATION NUTRITIONNELLE DU VÉGÉTARIEN Abonné

Fruits et légumes

L’alimentation végétarienne fait de plus en plus d’émules en France. Des travaux de thèse ont montré que les généralistes manqueraient... Commenter

ORL UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE Abonné

ORL - UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE-0

Une tuméfaction pré-auriculaire signe généralement une atteinte parotidienne. L'adénome pléomorphe est la lésion la plus fréquente et... Commenter

A découvrir