Éditorial - Vos projets, nos « Grands prix »... Participez à l'édition 2014 !

ÉditorialVos projets, nos « Grands prix »... Participez à l'édition 2014 !

21.02.2014
  • Éditorial - Vos projets, nos « Grands prix »... Participez à l'édition 2014 !-1

    Vos projets, nos « Grands prix »... Participez à l'édition 2014 !

Ce n’est ni le Concours Lépine de la médecine générale, ni une compétition pour le César du meilleur acteur de santé… Et c’est pour ça qu’au Généraliste nous tenons tant à ces « G d’Or » que nous remettons chaque année. Pour nous, ils sont, en effet, avant tout un excellent baromètre de la profession… Depuis près de vingt-cinq ans, ces trophées viennent récompenser le dynamisme de tel ou tel confrère et la qualité de projets de terrain au service de la santé. Mais ils sont aussi l’occasion de scander la marche de la médecine générale : au fil des ans, on y a, par exemple, primé des réseaux de soins, des MMG et plus récemment des MSP…

 

Comment une profession surbookée, qu’on dit même souvent surmenée, est-elle capable d’autant d’initiatives pour améliorer la prise en charge des patients ? C’est le petit miracle que nous constatons chaque année au vu des dossiers qui parviennent au jury des « Grands Prix du Généraliste ». Nous espérons que vous serez encore nombreux à y participer cette année. Et peut-être plus que les autres fois. Car il y a pour la profession une raison particulière de se manifester pour cette édition 2014 que nous lançons avec notre partenaire Groupe Pasteur Mutualité. Elle se déroulera concomitamment à l’annonce de la « Stratégie Nationale de Santé » qui se concrétisera dans une grande loi de santé. Et si l’on est en droit d’espérer que ce chantier se traduira par une valorisation de la profession, c’est le moment de montrer aux pouvoirs publics que certains confrères n’ont pas attendu pour traduire ici et maintenant le fameux « parcours du patient ».

Alors, si vous avez un projet qui vous tient à cœur, sautez le pas et adressez-nous vite votre dossier ! Vous hésitez ? Voici trois bonnes raisons de vous jeter à l’eau. D’abord, la variété des catégories primées qui offre à chacun une large possibilité de concourir et ce quel que soit son ancienneté dans la profession, puisqu’il existe désormais un prix récompensant les nouvelles installations. Ensuite, c’est l’occasion de médiatiser un projet ou une cause qui vous tient à cœur et peut-être de convaincre d’autres confrères à vous imiter. Enfin, si vous craignez de manquer de temps, sachez que la participation est très simple. Quelques phrases pour présenter votre dossier et quelques clics sur notre site internet www.grands-prix.legeneraliste.fr/. Et ça y est, vous êtes candidat !

Accédez au site des "Grands Prix du Généraliste"

Jean Paillard, directeur de la rédaction
Source : Le Généraliste n°2672
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Douleur

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant sur l’insuffisante prise en charge de la douleur en...Commenter

Lévothyrox, perquisition à l’ANSM

siège ANSM

Après le siège de Merck à Lyon au début du mois, c’est ce mardi matin celui de l’ANSM à Saint-Denis (photo) qui a été perquisitionné sous... Commenter

Le Défenseur des droits dénonce comme "une regression" les renvois d'étrangers gravement malades

.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé lundi la "suspension immédiate" des renvois de migrants gravement malades, qui ne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir