Courrier des lecteurs

Vivement que les mentalités évoluent

Publié le 01/05/2021
L’un de nos lecteurs a souhaité réagir à l’édito du lundi 26 avril (n° 2946), « Un silence assourdissant », consacré au rassemblement du 17 avril, devant le ministère de la Santé, en hommage aux internes qui se sont récemment suicidés.

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le monde médical hospitalier des CHU est individualiste et concurrentiel, très hiérarchisé, fondé sur les concours et le bachotage, avec peu de place pour la bienveillance et l’empathie entre les médecins. On ne compte plus les rivalités entre chefs de service, pour ne pas dire plus. Les internes dénoncent le harcèlement, les abus de pouvoir, le non-respect de la législation du travail. Ces maux ne sont pas nouveaux. Dorénavant, on manifeste collectivement et on dénonce ces comportements, y compris dans des thèses ou des enquêtes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)