Un quinquagénaire jugé pour la mort d'une étudiante en médecine à Mâcon

Publié le 12/09/2016
.

.
Crédit photo : DR

Jacky Martin, 54 ans, doit comparaître devant les assises de Saône-et-Loire à partir de mardi pour la séquestration suivie de la mort d'Anne-Sophie Girollet, en 2005, à Mâcon. Etudiante en troisième année de médecine à Lyon, Anne-Sophie Girollet avait disparu le 19 mars 2005 après un gala de danse, à Mâcon. Le corps de la jeune fille, morte par suffocation, avait été retrouvé le 2 avril 2005, flottant dans la Saône, près d'un pont de Mâcon. Sa voiture avait également été retrouvée dans la Saône, non loin de là. 

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)