Un nouveau chef de file pour les internes de médecine générale

Publié le 23/07/2014
Pierre-Antoine Moinard est le nouveu président de l'ISNAR-IMG

Pierre-Antoine Moinard est le nouveu président de l'ISNAR-IMG

Il s’appelle Pierre-Antoine Moinard (photo), il a 26 ans et il est le nouveau président des internes de médecine générale. Élu le 15 juin lors du conseil d’administration qui s’est tenu à Besançon, ce jeune interne en médecine générale à Brest remplace Julien Poimboeuf à ce poste depuis un an. Originaire de la banlieue parisienne, Pierre-Antoine Moinard a adhéré à l’ISNAR en janvier 2013 et a très vite gravi les échelons. Trésorier dès le mois d’avril de la même année, il devient, en janvier dernier, vice-président de l’intersyndicale avant de reprendre le flambeau.

Comme son prédécesseur, Pierre-Antoine Moinard promet à la fois « changement » et « continuité ». Les dossiers sur lesquels il s’apprête à travailler sont sensiblement les mêmes : « il y a du pain sur la planche ! » avoue-t-il en souriant. Les internes de médecine générale n’ayant pas encore obtenu gain de cause sur nombre de sujets qui leur tiennent à cœur. À savoir : la question du « temps de travail des internes », la « reforme du troisième cycle » des études médicales, « la promotion de la filière de médecine générale » (pour laquelle ils réclament, une nouvelle fois, « l’augmentation du nombre d’enseignants »), enfin, un SASPAS obligatoire.

Des revendications qu’ils comptent bien faire valoir devant la ministre de la Santé, pourvu qu’elle soit présente, au prochain Congrès de l’ISNAR, qui se tiendra le 30 et 31 janvier prochains à Toulouse. En tout cas, on est prêt à parier que le président de l’Ordre Patrick Bouet, qui a d’ores et déjà confirmé sa présence, sera, lui, tout oreilles…

Giulia Gandolfi

Source : legeneraliste.fr