Trois internes de médecine générale sur dix ont des idées suicidaires  Abonné

Par
Publié le 22/03/2021

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Depuis le début d’année 2021, quatre suicides d’internes sont déjà à déplorer. Même s’il est difficile aujourd’hui d’avoir des données précises sur le sujet, les syndicats d’internes estiment que chaque année, entre 10 et 20 internes mettent fin à leurs jours. Dans une récente étude, la fondation Jean-Jaurès a estimé qu’un interne en médecine avait trois fois plus de risque de se suicider qu’un Français du même âge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte