Entretien

Pr Jean Sibilia, président sortant de la conférence des doyens : « La réforme de la Paces, une chance pour tous ! » Abonné

Publié le 31/01/2020
Pr Jean Sibilia, président sortant de la conférence des doyens : « La réforme de la Paces, une chance pour tous ! »

Sib
GARO/PHANIE

À l'occasion des États généraux de la formation et de la recherche médicales, les 6 et 7 février à Caen, le Pr Jean Sibilia, président sortant de la conférence des doyens de médecine nous a accordé une interview. À l'heure de passer la main au Pr Patrice Diot (Tours), le doyen de Strasbourg défend la réforme de la première année commune aux études de santé (PACES), qui entre en vigueur cette année et revient sur les autres réformes majeures des études médicales qui ont marqué son mandat : la fin des ECN, la réforme du 3e cycle ou l'indépendance des facultés…

Les lycéens désireux d'intégrer les études de santé doivent dorénavant choisir parmi plus d'une trentaine de Pass ou l'une des 400 licences accès santé, et encore de nombreuses inconnues. La réforme de la Paces n’est-elle pas trop complexe ? Pr Jean Sibilia : Je suis d’accord, cette réforme peut sembler complexe, mais on ne peut pas parler de choix à l’aveugle. Il s'agit plutôt d'un choix sans retour d'expérience. C’est le caractère inhérent à toute réforme. Les lycéens sont perplexes car nous sortons d’un système où ils n’avaient pas de choix à faire. Aujourd’hui, il leur faut se…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte