Les pistes des jeunes généralistes pour améliorer la prévention  Abonné

Par
Publié le 14/11/2020

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Même en temps de crise, où l’action sanitaire est concentrée sur l’urgence, il ne faut pas oublier la prévention. Tel est le message que veut faire passer le syndicat ReAGJIR. Les remplaçants et jeunes généralistes constatent que l’alimentation et l’activité physique sont par exemple des enjeux essentiels dans le contexte actuel. Dans l’étude CoviPrev1 de Santé Publique France, 36 % des adultes déclarent avoir pris du poids pendant le premier confinement, une situation qui a perduré pour 30 % d’entre eux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte