Thomas Pierret, 23 ans, externe en 5e année (Lyon-Sud)

« Les mentalités ont évolué »  Abonné

Publié le 16/05/2014

Crédit photo : dr

« Je trouve que la perception des étudiants sur la médecine générale a beaucoup changé. Mais cela dépend des facs. Par exemple, à Lyon, les stages en médecine générale sont obligatoires. Ça change car sinon on travaille beaucoup à l’hôpital. On partage le quotidien avec le médecin, on est dans sa voiture pour les visites à domicile, on mange ensemble, etc. C’est vrai qu’au tout début de l’externat, on nous disait que si on ne bossait pas assez on finirait mal classé et médecin généraliste ou médecin du travail. Je trouve que les stages aident à changer les mentalités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte