Les internes de médecine générale en grève à partir de lundi

Publié le 01/02/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Les propos apaisants de Marisol Touraine à leur Congrès de Toulouse ce week-end ne sont pas parvenus à apaiser les internes de médecine générale. Bien au contraire. A l’issue de son congrès, l’ISNAR-IMG a radicalisé sa position vis-à-vis du projet de loi de santé et réclame désormais "le report des travaux parlementaires dans le but de permettre une réécriture en profondeur." "Nous exigeons le retrait des articles relatifs à la généralisation du Tiers Payant pour les consultations de ville (article 18) et au cadrage et à la régionalisation des négociations conventionnelles (article 41)," martèlent les jeunes de l’Isnar-IMG.

A cette fin, le syndicat que préside Pierre-Antoine Moinard a décrété la "mobilisation générale" chez les futurs généralistes. L’Isnar déposera lundi 2 février un préavis de grève national. Si ce mot d’ordre est suivi, cela augure de sérieux blocages dans les hôpitaux, puisque les internes de l’ISNI sont déjà en grève depuis le jeudi 29 janvier. En outre, les fururs généralistes de l’ISNAR ont aussi décidé de s’associer à la manifestation nationale du 15 mars 2015, à laquelle plusieurs organisations ont d’ores et déjà appelé à participer.


Source : legeneraliste.fr