Courrier des lecteurs

Les étudiants sont formatés et n'ont plus l'amour du métier

Publié le 04/09/2017

J'exerce depuis 41 ans. Et j’aimerais maintenant faire un vrai mi-temps, mais je ne trouve pas de jeune motivé pour réellement travailler avec l’amour du métier que nous avons eu ! J’ai fait philo au bac et je suis toujours aussi passionné par mon métier que je continue avec joie et enthousiasme ! Les étudiants formatés par une faculté débordée et technologique et les hôpitaux à l’asphyxie sont un volcan qui gronde !

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)