Maîtrise de stage

Ces généralistes qui transmettent plus que leur savoir  Abonné

Publié le 19/01/2018
Les maîtres de stage ont à cœur de transmettre leur savoir-faire à la future génération de généralistes… mais pas seulement. Beaucoup, en fin de carrière, leur laisseraient bien aussi les clés du cabinet. La maîtrise de stage est un excellent moyen de trouver un successeur. Ça tombe bien, cette période a aussi une influence déterminante sur la future installation des étudiants.

La commune de Lanmeur dans le Finistère a de quoi faire des envieux. Avec cinq généralistes pour 2 200 habitants dont quatre médecins de moins de 35 ans installés depuis 2014, le village a théoriquement de quoi voir venir. Au-delà d’une éventuelle recette magique bretonne, Lanmeur peut dire merci à la maîtrise de stage. En effet, sur les quatre jeunes médecins, tous étaient passés en stage dans le pôle de santé avant de s’installer. Alors, l'accueil d'internes en cabinet de ville est-il l’outil tant attendu pour lutter contre la désertification médicale ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte