Espace Installation

Quelles obligations pour le maître de stage ?

Publié le 24/01/2020

Etre installé et avoir une activité régulière de médecine générale exclusive, réaliser au minimum 50 actes par semaine, suivre une formation spécifique et être agréé par sa faculté de médecine... voici quelques-unes des conditions à remplir pour pouvoir accueillir un étudiant ou un interne en stage. Le point complet ci-dessous.

Médecin généraliste et interne

Médecin généraliste et interne
Crédit photo : BURGER/PHANIE

« J’ai été stagiaire, je serai maître de stage ». Si tout médecin n’a pas forcément la fibre pédagogique, il peut s’appuyer sur le sens de la transmission, la notion de compagnonnage, l’intérêt des échanges ou l’obligation morale professionnelle pour servir de socle à une activité de maître de stage des universités (MSU).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)