Espace Installation

Être médecin traitant, cela oblige à quoi ?

Publié le 20/03/2020

Le statut de médecin traitant engage le jeune médecin dès le début de son exercice. Il incombe au médecin traitant — plus de neuf fois sur dix, un généraliste — de tenir à jour le dossier médical du patient, d'assurer son orientation dans le parcours de soins mais aussi de tenir un rôle actif dans la prévention et l'éducation thérapeutique. La fonction a également une incidence financière non négligeable puisque le passage par le médecin traitant conditionne un meilleur remboursement des soins à l'assuré par l’assurance maladie.

Formulaire MT

Formulaire MT
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

« Je suis le médecin traitant de 650 patients, sachant que je ne travaille au cabinet que 3 jours et demi par semaine », explique le Dr Elise Fraith installée il y a deux ans à Dachstein (67). « Pour moi ce sont 680 patients en un an qui m’ont demandé d’être leur médecin traitant », rapporte le Dr Agathe Le Chevalier, responsable REAGJIR Régions Sud.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)