Espace Installation

Dois-je souscrire un contrat de prévoyance ?

Publié le 26/04/2019
Les médecins libéraux cotisent obligatoirement au régime prévoyance de la Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf), ce qui leur permet de bénéficier d'indemnités en cas d'arrêt de travail ou d'invalidité. Mais la nature et les modalités de versement de ces indemnités rendent une protection complémentaire indispensable.
Souscription

Souscription
Crédit photo : SPL/PHANIE

« Une très fine tranche d’emmental avec beaucoup de trous et peu de fromage. » C'est ainsi que le Dr Hubert Sevin, élu à l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) de Bretagne, décrit la prévoyance de la Carmf dans une étude sur le sujet parue en 2018. Une image qui ne semble pas exagérée : la caisse impose en effet un « délai de carence » de 90 jours entre le moment où un médecin se trouve en arrêt de travail et le moment où elle commence à lui verser des indemnités. Quant au montant de ces dernières, il se situe entre 67 et 134 euros par jour.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)