Espace Installation

Avoir du personnel de ménage, ce qu'il faut savoir

Publié le 06/03/2020
Commencer sa semaine par l’aspirateur et le plumeau n’est pas spécialement motivant. Pour se libérer de contingences matérielles astreignantes, de nombreux médecins prennent le parti d’employer une personne pour assurer le ménage de leur cabinet et de la salle d'attente. Soit en passant par un organisme agréé ou en direct. Dans ce dernier cas, il vous faudra, en tant qu'employeur, assurer les déclarations administratives de tout chef d’entreprise. Mode d’emploi.
cabinet

cabinet
Crédit photo : GARO/PHANIE

Lieu de passage d'un grand nombre de malades et donc... de maladies, le cabinet médical necessite un ménage régulier. L'idéal serait de le nettoyer ou de le faire nettoyer, ainsi que l’espace d’accueil, aussi souvent que possible. Attention cependant de ne pas grever votre budget. En effet, quel que soit votre lieu d'exercice dans l’Hexagone, le taux salarial pour le ménage tourne autour de 25 euros brut de l'heure et il faut le déclarer. Il est souvent plus pratique et plus facile de passer par une entreprise spécialisée gestionnaire de cet employé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)