Entretien avec la ministre de l'Enseignement supérieur

Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »

Publié le 23/11/2018
Frédérique Vidal : « Une quatrième année de DES de médecine générale ne s'impose pas »

Frédérique Vidal
VOISIN/PHANIE

Suppression du numerus clausus en 2020, disparition de la Paces, diversification du profil des médecins, fin programmée des ECN... Dans un entretien exclusif au Généraliste, la ministre de l'Enseignement supérieur présente la profonde réforme des études médicales. Frédérique Vidal n'est pas favorable à l'allongement à tout prix de l'internat de médecine générale de 3 à 4 ans. Persuadée que « la médecine générale va devenir de plus en plus passionnante », elle encourage les généralistes enseignants à porter une vision positive de leur métier.

Pourquoi avoir décidé de supprimer le numerus clausus et la Paces ? Frédérique Vidal Nous avons posé avec Agnès Buzyn un diagnostic sur ce que seront potentiellement les pathologies et la médecine de demain. Avec le vieillissement de la population, les maladies chroniques seront en nombre plus important. Elles nécessiteront une prévention et un accompagnement par une équipe de santé pluridisciplinaire comportant des médecins, des paramédicaux etc. Comment faire pour préparer ces futurs professionnels de santé ? Aujourd’hui, presque tous les médecins sont sélectionnés en première année…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)