Le numerus clausus sera remplacé par des objectifs pluriannuels fixés en mars

Par
Publié le 21/01/2021

Crédit photo : BURGER/PHANIE

La réforme du 1er cycle des études médicales a mis fin au numerus clausus qui existait depuis 40 ans pour déterminer le nombre de places à l’entrée en deuxième année de médecine. L’objectif est notamment d’avoir un système plus souple dans les territoires et de pouvoir former jusqu’à 20 % d’étudiants en plus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte