Courrier des lecteurs

Dur, dur d’être interne de médecine générale...  Abonné

Publié le 06/02/2015

Endosser la fonction de généraliste en 2015 reste un véritable sacerdoce.

Après avoir réussi les ECN (je n’ai pour ma part pas passé ce concours), le futur praticien doit durant 3 ans se frotter à des fonctions hospitalières, mais aussi des formations de terrain auprès de généralistes libéraux.

Travailler en tant qu’interne à l’hôpital a toujours été difficile pour le futur médecin de famille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte