Recherche

Ce n’est qu’un début  Abonné

Publié le 23/01/2015

Apparue en même temps que le DES de Médecine Générale, la Filière Universitaire de Médecine Générale (FUMG) est encore trop souvent sous-exploitée. Pourtant, c’est un domaine attractif puisqu’une précédente enquête de l’ISNAR-IMG, en 2011, révélait que 14,7 % des répondants envisageaient une carrière universitaire comme chef de clinique, maître de conférences ou professeur des universités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte