Trois questions à Pierre-Antoine Moinard*

800 internes inquiets face à Marisol Touraine  Abonné

Publié le 23/01/2015

Crédit photo : DR

Comment se présente ce congrès de Toulouse ?

Pierre-Antoine Moinard. Il va s’ouvrir le 30 janvier sur deux signaux positifs : d’une part, une participation record, avec probablement 750 à 800 internes présents ; d’autre part, la présence confirmée de la ministre, ce qui est une bonne nouvelle, car le dialogue est plutôt compliqué avec elle actuellement… Je relève aussi deux tables rondes importantes sur la santé des internes et la pluridisciplinarité et quatre ateliers sur l’installation, l’erreur médicale, la prescription et la thèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte