Publi-rédactionnel réalisé par Le Généraliste Agence pour Docteur House - Un Docteur House aux petits soins pour les médecins libéraux
Header espace install

Publi-rédactionnel réalisé par Le Généraliste Agence pour Docteur HouseUn Docteur House aux petits soins pour les médecins libéraux

28.03.2019

Cette start-up, qui a repris le nom de la célèbre série américaine, propose d’accompagner les médecins désireux de s’installer en médecine de ville, notamment en maison de santé pluriprofessionnelle. Docteur House a aussi pour vocation de décharger les médecins, déjà installés, de toutes les tâches ne relevant pas de leur cœur de métier.

  • Docteur House

    Un Docteur House aux petits soins pour les médecins libéraux

Docteur House est au service des médecins, en facilitant leur installation en maison de santé, et en proposant de les épauler au quotidien. Cette initiative est soutenue par Sodexo et répond à la raison d’être de ce grand groupe : améliorer la qualité de vie de ses clients. Docteur House a lancé son service en Île-de-France et souhaite maintenant se développer sur l’ensemble du territoire pour répondre aux besoins des professionnels de santé.
 

Redonner l’envie d’exercer en libéral

« Nous sommes partis du constat que de moins en moins de jeunes médecins font aujourd’hui le choix de s’installer en médecine de ville », indique Florian Buffard, co-fondateur de Docteur House. Les chiffres de l’Ordre montrent que, parmi les nouveaux inscrits, seulement 11 % exercent en libéral. Et cela s’explique, dans une large mesure, par le fait que ce type d’exercice a une mauvaise image auprès des jeunes médecins. Beaucoup connaissent mal cet univers et, surtout, sont rebutés par la lourdeur des tâches administratives à mener avant mais aussi pendant et après leur installation.

Accélérer et simplifier l’installation en maison de santé

Une première offre de Docteur House vise donc à accompagner les médecins qui ont envie de s’installer en libéral, notamment dans une maison de santé pluri-professionnelle. Ce mode d’exercice est largement plébiscité par les nouvelles générations qui ne veulent plus de la médecine libérale « à l’ancienne » avec une pratique en cabinet isolé. Le développement de ces maisons de santé est aussi fortement encouragé par les pouvoirs publics. « Aujourd’hui, il existe entre 800 et 900 maisons de santé pluriprofessionnelles en France. Et dans le cadre du plan de santé 2022 du gouvernement, il est prévu de doubler leur nombre. On est donc face à un mouvement en pleine expansion », indique Cyril Renard, responsable de projet.
L’objectif de Docteur House est donc d’aider les professionnels désireux de créer leur maison de santé. Ils vous accompagnent de bout en bout : du diagnostic de faisabilité du projet, à la création de la structure juridique, jusqu’au plan de financement à présenter aux banques, la recherche de locaux adaptés… « En moyenne, nous sommes capables de faire aboutir un projet de maison de santé dans un délai de 12 à 18 mois alors que, bien souvent, il faut compter entre 3 et 4 ans lorsque les médecins conduisent eux-mêmes le projet. » Ce qui est compréhensible. Un médecin en libéral travaille en moyenne 50 heures par semaine et c’est le soir ou le week-end qu’il peut travailler sur ce type de projet « qui, encore une fois, ne constitue pas le cœur de son métier », souligne Cyril Renard.

Accompagner les médecins dans la gestion du cabinet

Et c’est la même logique qui anime Docteur House auprès des médecins déjà installés : leur permettre de se dégager du temps, pour eux ou pour leurs patients, en les déchargeant de tâches qui, bien souvent, leur compliquent la vie. Ils prennent en charge notamment le secrétariat, la prise de rendez-vous, la gestion comptable et administrative de manière générale, l’équipement informatique, l’entretien…  Docteur House aide également les médecins à mener à bien leur projet de santé. Ces services sont assurés par des coordinateurs ou coordinatrices de santé. Il s’agit de personnes issues du monde de la santé, par exemple des infirmières qui ont reçu une formation spécifique ou bien des professionnels médico-sociaux diplômés en santé publique. Ils travaillent dans la maison de santé au plus près des professionnels, avec le soutien de l’ensemble de l’équipe Docteur House.


Antoine Dalat
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Prescription

Hépatite C : les prescriptions d'antiviraux à action directe enfin dans le giron des généralistes

C'est fait ! Alors que jusqu’à présent le traitement de l’hépatite C restait une affaire de spécialistes, « à compter de ce jour, il sera possible à tout médecin de prescrire deux traitements...Commenter

Un généraliste mis en examen pour escroquerie avec de fausses ordonnances

.

Un médecin généraliste du quartier des Oriels à Dreux (Eure-et-Loir), ainsi que deux infirmières et une secrétaire du même cabinet médical,... Commenter

Homéopathie : le SNMHF dénonce un « simulacre d’évaluation »

Homéo

Attendu de longue date, l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) sur le bien-fondé du remboursement de l’homéopathie par l’Assurance... 1

Régime d'exclusion L'ÉDUCATION NUTRITIONNELLE DU VÉGÉTARIEN Abonné

Fruits et légumes

L’alimentation végétarienne fait de plus en plus d’émules en France. Des travaux de thèse ont montré que les généralistes manqueraient... Commenter

ORL UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE Abonné

ORL - UNE TUMÉFACTION PRÉ-AURICULAIRE INDOLORE-0

Une tuméfaction pré-auriculaire signe généralement une atteinte parotidienne. L'adénome pléomorphe est la lésion la plus fréquente et... Commenter