Se syndiquer, pour quoi faire ?

Se syndiquer, pour quoi faire ?

11.01.2019

Les médecins, lorsqu'ils s'installent, peuvent se sentir isolés et s'interroger sur la nécessité ou non d'adhérer à un syndicat. Est-ce vraiment utile pour disposer d'un appui en cas de conflit ou être davantage informés sur l'actualité de la profession ? Quelles autres raisons peuvent pousser à le faire ? Des adhérents et responsables d'organisations exposent les avantages à devenir membre d'une structure représentative.

  • Manif

Comme pour l'ensemble du corps professionnel, l'un des enjeux des syndicats de médecins libéraux est de rajeunir leurs effectifs. Pas toujours facile d'attirer de jeunes praticiens, souvent préoccupés par d'autres sujets au moment de leur installation. Les médecins fraîchement émoulus ont un large choix entre les syndicats existants.

Les organisations de jeunes médecins Reagjir, le SNJMG, ou le syndicat Jeunes Médecins proposent d’accompagner les jeunes dans leur installation...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter