FMC Pédiatrie en médecine générale | Le Généraliste, page 4

FMC Pédiatrie

123 articles

Pédiatrie - La gastro-entérite aiguë du nourrisson-1
FMC06.04.2012

PédiatrieLa gastro-entérite aiguë du nourrisson

Abonné

Réhydratation et nutrition précoces sont les clés de la prise en charge de la gastro-entérite du nourisson. Les signes de gravité doivent être identifiés par les parents.Commenter

Nutrition - APPORTS CALCIQUES: ATTENTION AUX ADOS -1
FMC06.04.2012

NutritionAPPORTS CALCIQUES: ATTENTION AUX ADOS

Abonné

La prévention des effets délétères du déficit d'apport calcique chez l'enfant et l'adolescent repose sur une alimentation équilibrée, au sein de laquelle la consommation de produits laitiers tient...Commenter

Pédiatrie - ÉNURÉSIE DE L'ENFANT-1
FMC30.03.2012

PédiatrieÉNURÉSIE DE L'ENFANT

Abonné

La prise en charge de l'énurésie nocturne de l'enfant fait d'abord appel aux mesures hygiéno-diététiques. Les traitements spécifiques, desmopressine et systèmes d'alarme, peuvent être proposés à...Commenter

Pédiatrie - TRAITEMENT DE L’ASTHME DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT-1
FMC23.03.2012

PédiatrieTRAITEMENT DE L’ASTHME DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT

Abonné

Pathologie fréquente chez l’enfant et l’adolescent, son traitement doit être adapté à sa sévérité et évalué par paliers. Le niveau de contrôle conditionne le traitement de fond. On ne traite qu’au...Commenter

Pédiatrie - L’EVOLUTION DES PRÉMATURÉS -1
FMC09.03.2012

PédiatrieL’EVOLUTION DES PRÉMATURÉS

Abonné

Une fois passée la période néonatale, le généraliste peut être amené à suivre des enfants nés prématurément. La...Commenter

FMC17.02.2012

Endocrinologie pédiatriqueLA GYNÉCOMASTIE DE L’ADOLESCENT

Abonné

Le plus souvent banale, la gynécomastie peut être le premier signe d’une pathologie sous-jacente. Un examen clinique bien conduit est nécessaire. L’important est de ne pas passer à côté d’une cause...Commenter

Le bégaiement est avant tout un problème de relation à l'autre, qui se manifeste à travers ce...
FMC10.02.2012

PédiatrieBÉGAIEMENT DE L'ENFANT : AGIR TRÈS PRÉCOCEMENT

Abonné

85 % des enfants commencent à bégayer entre 3 et 4 ans et le quart d’entre eux le restera à l’adolescence. L’intervention orthophonique précoce permet d’enrayer la construction d’une identité bègue. Commenter

Les laits 1er âge concernent les nourrissons de la naissance à l'âge de 4 à 6 mois.
FMC03.02.2012

PédiatrieCHOISIR UN LAIT 1ER AGE

Abonné

L’alimentation lactée est exclusive de la naissance à l’âge de 4 a 6 mois. Le choix d’un lait repose sur des critères d’atopie familiale, de tolérance de l’enfant et de faits établis.Commenter

Otite purulante.
FMC27.01.2012

Infections respiratoiresLA NOUVELLE ANTIBIOTHÉRAPIE DES OMA

Abonné

Seules les OMA purulentes justifient d’une antibiothérapie. L’amoxicilline redevient l’antibiotique de première ligne pour la majorité des otites. Les cé...Commenter

Le cyclisme fait partie des activités fortement asthmogènes.
FMC20.01.2012

PédiatrieL’ASTHME D’EFFORT CHEZ L’ENFANT ET L’ADOLESCENT

Abonné

L’asthme d’effort est plus fréquent en hiver. Sa survenue peut être isolée ou traduire la perte du contrôle d’un asthme déjà connu, sous traitement de fond insuffisant ou mal observé.Commenter

Zapping - "BULLYING" ET MALADIE CHRONIQUE-1
FMC02.12.2011

Zapping"BULLYING" ET MALADIE CHRONIQUE

Abonné

Selon une étude irlandaise, récemment publiée et commentée dans la revue Exercer (1), un quart des enfants de 9 ans subissent ou infligent des persécutions r...Commenter

Zapping - L’APPRENTISSAGE IMMUNITAIRE-1
FMC25.11.2011

ZappingL’APPRENTISSAGE IMMUNITAIRE

Abonné

Le CREDOC estime que 20 % des enfants présentent une infection ORL de type rhinite ou rhino-pharyngite (RPA) par trimestre entre les âges de 6 mois et 6 ans. Ce pourcentage est plus élevé avant l’...Commenter

Pédiatrie - LES PLEURS EXCESSIFS CHEZ LE NOURRISSON-1
FMC18.11.2011

PédiatrieLES PLEURS EXCESSIFS CHEZ LE NOURRISSON

Abonné

Les pleurs excessifs ou considérés comme tels sont qualifiés de coliques. Des moyens existent, essentiellement d’ordre psycho-affectifs. Il importe de soutenir les parents...Commenter

Métabolisme - SURPOIDS ET OBÉSITÉ DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT-1
FMC18.11.2011

MétabolismeSURPOIDS ET OBÉSITÉ DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT

Abonné

Bien que reposant sur une succession d'accords d'experts, les dernières recommandations de la HAS sur la prise en charge du surpoids et de l'obésité chez l'enfant...1

Hépatite B, la vaccination reprend des couleurs-1
FMC28.10.2011

Hépatite B, la vaccination reprend des couleurs

Abonné

Un récent travail de recherche en médecine générale sur la couverture vaccinale contre le virus de l’hépatite B, récemment publié dans Médecine (1), confirme que les parents deviennent réceptifs à...Commenter

Les lésions sur les joues sont typiques de la dermatite atopique.
FMC28.10.2011

PédiatrieDERMATITE ATOPIQUE DU NOURRISSON

Abonné

La prise en charge de cette affection chronique repose sur le traitement des poussées, par dermocorticoïdes généralement, et la prévention au long cours des récurrences. Commenter

Pédiatrie - LES PIÈGES DE LA BRONCHIOLITE AIGUË CHEZ LE NOURRISSON-1
FMC21.10.2011

PédiatrieLES PIÈGES DE LA BRONCHIOLITE AIGUË CHEZ LE NOURRISSON

Abonné

Quels nourrissons peut-on traiter à domicile ? Quand suspecter une forme grave ? La mortalité (≤1% des cas) affecte surtout les nourrissons à risque (prématurit...Commenter

FMC21.10.2011

ZappingRHINOPHARYNGITES À RÉPÉTITION = ADÉNOÏDECTOMIE SANS INDICATIONS

Abonné

À l’heure où les infections des VADS envahissent les cabinets de consultation, la question de la prévention des récidives par adénoïdectomie ressurgit forcément. Les dernières recommandations sur le...Commenter

Pédiatrie - LA GASTRO-ENTÉRITE AIGUË DU NOURRISSON ET DU JEUNE ENFANT-1
FMC14.10.2011

PédiatrieLA GASTRO-ENTÉRITE AIGUË DU NOURRISSON ET DU JEUNE ENFANT

Abonné

Réhydratation et nutrition précoces sont les éléments clés de la prise en charge. Les solutés de réhydratation constituent la seule prescription...Commenter

Diagnostic d'une otite chez un nourisson
FMC30.09.2011

ORLQUAND TRAITER LES OTITES DE L’ENFANT PAR ANTIBIOTIQUES ?

Abonné

Les recommandations de l’Afssaps restent d’actualité. L’antibiothérapie doit être orientée par la clinique. L’abstention s’accompagne d’...Commenter

Pages

A découvrir