Addictions - LES STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES
FMCMise au point
AddictionsLES STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES (1/5)
23.09.2016

Ce concept apporte des nouveaux outils aux médecins généralistes pour les addictions et pour les situations où un changement de comportement est médicalement souhaitable.
Il repose sur deux principes : le sevrage n’est plus forcément l’objectif, le patient doit être associé à l’évaluation des risques qu’il veut réduire.

  • Addictions - LES STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES-1
Les addictions sont de plus en plus souvent prises en charge comme des pathologies chroniques, où le changement de comportement est accompagné par les professionnels du soin.

On ne vise plus forcément l’abstinence (ou le comportement « idéal » imposé par le médecin), mais une décision partagée avec le patient sur l’objectif à atteindre et l’accompagnement nécessaire pour y arriver.

En cas de poursuite de la conduite à risque, l’objectif doit être aussi de réduire les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres mises au point

add
FMCMise au point

LA DERMATOLOGIE QUOTIDIENNE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

ouv

Des visages rouges, aux éruptions bulleuses ou fébriles, en passant par les tumeurs ou les ulcères de jambes, le Forum des Médecins... Commenter

FMCMise au point

Pédo-psychiatrieLE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Abonné

.

Les recommandations de la HAS de 2015 constituent une référence dans la prise en charge du trouble déficit de l’attention avec ou sans... 1

FMCMise au point

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS Abonné

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, une nouvelle méthode de recherche scientifique

Les Français parlent de plus en plus de leur santé sur le web. Trois citoyens sur dix ont déjà évoqué ce sujet sur la toile, dont 73 % sur les réseaux sociaux, révèle un sondage Odoxa pour le...Commenter

Des jeunes généralistes s'opposent à la dématérialisation obligatoire des arrêts de travail

Arrêts de travail

Oui à la dématérialisation des arrêts de travail, mais non à son obligation. Dans un communiqué, le Syndicat national des jeunes médecins... 2

En Chine, un robot joue les généralistes pour pallier le manque de médecins

.

En Chine, on ne mise pas sur les assistants médicaux pour remédier à la désertification médicale mais sur les robots. La société iFlytek a... Commenter

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir