Prévention - PRESCRIRE LA VITAMINE D
FMCMise au point
Prévention PRESCRIRE LA VITAMINE D (1/9)
09.01.2015

Plus de huit Français sur dix n’atteignent pas les taux sériques recommandés en vitamine D. Alors que la liste de ses vertus supposées ne cesse de s’allonger, une grande partie de la population doit bénéficier d’une supplémentation systématique sans dosage préalable.

  • Prévention  - PRESCRIRE LA VITAMINE D-1
Depuis le début des années 2000, les publications n’ont cessé de se multiplier et de vanter ses bénéfices tant en préventif qu’en curatif et bien au-delà du métabolisme osseux où son action est la mieux connue et cernée.

Si une publication du BEH en 2012 révélait que plus de huit Français sur dix étaient carencés en vitamine D, la HAS en octobre 2014, devant l’inflation des dosages, a statué sur l’utilisation clinique des examens biologiques.

Qui et quand supplémenter ?...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 5 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

les autres mises au point

add
FMCMise au point

LA DERMATOLOGIE QUOTIDIENNE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

ouv

Des visages rouges, aux éruptions bulleuses ou fébriles, en passant par les tumeurs ou les ulcères de jambes, le Forum des Médecins... Commenter

FMCMise au point

Pédo-psychiatrieLE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Abonné

Pédo-psychiatrie - LE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ-1

Les recommandations de la HAS de 2015 constituent une référence dans la prise en charge du trouble déficit de l’attention avec ou sans... 1

FMCMise au point

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS Abonné

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
L'Ordre signe une convention avec la Carmf

Un nouveau Numéro vert sera mis en place en 2018 pour venir en aide aux médecins en souffrance

Afin d'apporter une aide aux médecins en souffrance, l'Ordre des médecins a signé ce mercredi après-midi une convention avec la CARMF et le Centre national de gestion (CNG). « Nous avons décidé de...Commenter

« On n'est pas là pour payer des montures Chanel à tout le monde » : Guy Carlier se paie Agnès Buzyn

Guy Carlier

La réponse d'Agnès Buzyn à une question sur le remboursement à 100 % des frais d'optique lors d'un entretien avec l'association des... 4

Les généralistes fument deux fois moins que les Français

Cigarette écrasée

Un bon point pour les généralistes ! Les omnipraticiens fument beaucoup moins que la moyenne des Français, nous apprend un rapport de Santé... 1

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir