Dermatologie - QUEL PANSEMENT POUR QUELLE PLAIE ?
FMCMise au point
DermatologieQUEL PANSEMENT POUR QUELLE PLAIE ? (1/10)
21.11.2014

La gamme des pansements s’est considérablement élargie ces dernières années permettant des avancées importantes dans les délais de cicatrisation. Une plaie est considérée comme chronique après six semaines d’évolution. À chaque stade de plaie, son pansement. Revue de détails.

  • Hydrocolloïdes
  • Films de polyuréthanne
  • Hydrogels
  • Hydrocellulaires
  • hydrofibres
  • alginates
  • Pansements au charbon
  • pansements imprégnés
Jusqu'aux années soixante, il était généralement admis que les risques d'infection étaient au mieux prévenus en gardant la plaie aussi sèche que possible ; les pansements avaient donc pour objet principal d'absorber et d'éliminer toutes traces d'exsudat et d'humidité. Cette conception a été remise en cause par les travaux de Winter et d'Hinman qui ont démontré les effets bénéfiques sur la cicatrisation d'un environnement humide.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

les autres mises au point

add
FMCMise au point

LA DERMATOLOGIE QUOTIDIENNE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

ouv

Des visages rouges, aux éruptions bulleuses ou fébriles, en passant par les tumeurs ou les ulcères de jambes, le Forum des Médecins... Commenter

FMCMise au point

Pédo-psychiatrieLE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Abonné

Pédo-psychiatrie - LE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ-1

Les recommandations de la HAS de 2015 constituent une référence dans la prise en charge du trouble déficit de l’attention avec ou sans... 1

FMCMise au point

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS Abonné

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Négos : Un décret officialise la participation des jeunes, une enquête de représentativité prévue avant l'automne

Depuis début janvier et le début des négociations conventionnelles sur la télémédecine, les représentants de jeunes médecins et internes ont participé à deux réunions avec la Caisse nationale d...Commenter

Buzyn veut une tarification au parcours en ville mais « pas question de revenir complètement sur le paiement à l'acte »

Agnès Buzyn

Invitée de l'Épreuve de vérité sur Public Sénat lundi, Agnès Buzyn a annoncé vouloir « aller vers une tarification à la qualité et au... Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir