Urologie - HBP : NOUVEAUX CONCEPTS, NOUVEAUX TRAITEMENTS
FMCMise au point
UrologieHBP : NOUVEAUX CONCEPTS, NOUVEAUX TRAITEMENTS (1/5)
13.06.2014

Touchant près d’un homme sur deux à la soixantaine, l’hyperplasie bénigne de la prostate est surtout prise en charge par les médecins généralistes. Les indications thérapeutiques ont évolué et si la chirurgie reste le traitement de référence pour les formes sévères, de nouvelles stratégies thérapeutiques voient le jour.

  • Echographie trans-rectale montrant un adénome de la prostate (160 g).
  • Vessie de lutte echo sus pubienne
  • Irm sagital lobe median
L’hyperplasie bénigne de la prostate ou HBP touche un homme sur deux après 60 ans.

L’évaluation de son retentissement sur la qualité de vie du patient et sur son appareil urinaire est essentielle pour décider du meilleur traitement avec l’apparition des IPDE-5 parmi les traitements médicamenteux ainsi que de nouveaux traitements physiques (laser, embolisation des artères prostatiques).

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres mises au point

add
FMCMise au point

LA DERMATOLOGIE QUOTIDIENNE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

ouv

Des visages rouges, aux éruptions bulleuses ou fébriles, en passant par les tumeurs ou les ulcères de jambes, le Forum des Médecins... Commenter

FMCMise au point

Pédo-psychiatrieLE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Abonné

.

Les recommandations de la HAS de 2015 constituent une référence dans la prise en charge du trouble déficit de l’attention avec ou sans... 1

FMCMise au point

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS Abonné

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Internes

Le manque d'internes de médecine générale en pédiatrie fait craindre une crise sanitaire en Ile-de-France

Plus d'une vingtaine de chefs de service de pédiatrie d'Ile-de-France s'alarment du manque d'internes de médecine générale dans leurs services pour cet hiver. 168 postes seraient non pourvus et les...5

Surmenés, les généralistes haut-garonnais sont un sur deux à vouloir modifier leur exercice

Consultation

Une étude menée en Haute-Garonne au printemps dernier s'est intéressée au profil des médecins généralistes du territoire. Âge des... 2

[Enquête] Généralistes, connaissez-vous les compétences des autres professionnels de santé ?

Enquête

Alors que la médecine générale traverse une crise démographique sans précédent, les pouvoirs publics veulent encourager les délégations de... Commenter

LE CNGE S’EN PREND À L’ALCOOL Abonné

Verre de vin

Après son avis de juin dernier sur le repérage nécessaire des usages d’alcool à risque, le conseil scientifique du CNGE poursuit cet... Commenter

Pédiatrie ÉVALUER ET TRAITER LA DOULEUR DE L'ENFANT Abonné

Echelle douleur

En 20 ans, la reconnaissance et la prise en charge de la douleur l’enfant ont fait des progrès considérables. L’arsenal thérapeutique... Commenter

A découvrir