PRISE EN CHARGE DE LA PÉRIMÉNOPAUSE
FMCMise au point
PRISE EN CHARGE DE LA PÉRIMÉNOPAUSE (1/7)
02.11.2012

Les fluctuations hormonales de la périménopause sont à l'origine de différents troubles susceptibles de mettre à mal la qualité de vie des femmes. Cette période qui dure plusieurs années doit bénéficier de soins spécifiques.

  • PRISE EN CHARGE DE LA PÉRIMÉNOPAUSE-1
La périménopause, ou période de transition ménopausique, débute au moment où s'installe la réduction de l'activité ovarienne, et se termine 12 mois après les dernières règles. Débutant généralement après 40 ans, sa durée est très variable selon les femmes. La préménopause inclut la période de déclin de la fonction ovulatoire, mais prend fin avec les dernières menstruations. En France, l'âge moyen de la ménopause, qui reflète l'épuisement total du capital folliculaire ovarien, est de 51 ans (1...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

les autres mises au point

add
FMCMise au point

LA DERMATOLOGIE QUOTIDIENNE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

ouv

Des visages rouges, aux éruptions bulleuses ou fébriles, en passant par les tumeurs ou les ulcères de jambes, le Forum des Médecins... Commenter

FMCMise au point

Pédo-psychiatrieLE TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ Abonné

.

Les recommandations de la HAS de 2015 constituent une référence dans la prise en charge du trouble déficit de l’attention avec ou sans... 1

FMCMise au point

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS Abonné

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des... Commenter

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
NS

Fin de la mention NS : découvrez les nouvelles règles

C’était l’une des mesures prévues par la loi de financement de la sécurité sociale 2019. Le gouvernement envisageait de limiter l’utilisation de la mention non substituable sur les prescriptions de...7

Le combat d'un généraliste, sommé de payer 65 000 euros pour prescription hors AMM

Ordonnance

Un médecin généraliste des Bouches-du-Rhône a été sommé par sa caisse primaire de Marseille de s'acquitter de 65 000 euros pour «... 1

Protoxyde d’azote, la DGS alerte sur les risques liés à l’usage récréatif du "gaz hilarant"

Syphons

Face à l’augmentation récente des cas de troubles neurologiques graves en lien avec un usage détourné du protoxyde d’azote (ou gaz... Commenter

Urologie LA DYSFONCTION ÉRECTILE RÉSISTANTE AUX IPDE-5 Abonné

Dysfonction érectile

La mise sur le marché du Viagra en 1998, puis d’autres inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (IPDE-5) a révolutionné la prise en... Commenter

PNEUMONIE, PAC OU PAS PAC ? Abonné

Pneumonie

Avec une incidence de 4,7/1 000 personnes/an, la pneumonie est une pathologie relativement fréquente en soins primaires. à l’occasion de la... Commenter

A découvrir