Tous les articles, page 5

359 articles

Pédiatrie - L'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS-1
FMCMise au point 07.10.2016

PédiatrieL'ASTHME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS

Abonné

En l'absence de possibilité d'EFR, le diagnostic d'asthme chez le petit enfant repose uniquement sur la clinique et l'évolution des symptômes. L'essentiel de la mise à jour du Gina.Commenter

.
FMCMise au point 30.09.2016

Onco-pneumologie LE CANCER BRONCHO-PULMONAIRE

Abonné

Le cancer broncho-pulmonaire regroupe plusieurs entités dont la prise en charge est différente. Le facteur de risque essentiel est le tabagisme ; le pronostic reste sombre même si des avancées...Commenter

Addictions - LES STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES-1
FMCMise au point 23.09.2016

AddictionsLES STRATÉGIES DE RÉDUCTION DES RISQUES

Abonné

Ce concept apporte des nouveaux outils aux médecins généralistes pour les addictions et pour les situations où un changement de comportement est médicalement souhaitable. Il repose sur deux...2

Antibiorésistance - CE QU’IL FAUT SAVOIR DES ANTIBIOTIQUES POUR MIEUX LES PRESCRIRE-1
FMCMise au point 16.09.2016

AntibiorésistanceCE QU’IL FAUT SAVOIR DES ANTIBIOTIQUES POUR MIEUX LES PRESCRIRE

Abonné

Bien prescrire une antibiothérapie commence par se donner les moyens d’un diagnostic précis pour convaincre de l’utilité ou non d’un antibiotique dans la situation considérée. Ensuite, il faut...Commenter

MOP 2
FMCMise au point 09.09.2016

DermatologieLA DERMATITE ATOPIQUE

Abonné

Cette dermatose inflammatoire chronique prurigineuse débute le plus souvent dans les premiers suivant la naissance, altérant la qualité de vie. Sa prise en charge nécessite,au-delà de la prescription...Commenter

Médecine des voyages - VOYAGER EN 2016 N'EST PAS SANS DANGER-1
FMCMise au point 24.06.2016

Médecine des voyagesVOYAGER EN 2016 N'EST PAS SANS DANGER

Abonné

Comme chaque année, le HCSP a actualisé ses recommandations aux voyageurs, parues dans le BEH. Les experts pointent le nouveau risque de contracter une infection émergente et rappellent qu'une dose...Commenter

Rhumatologie - ORTHÈSES ET PETIT APPAREILLAGE DES MEMBRES-1
FMCMise au point 17.06.2016

RhumatologieORTHÈSES ET PETIT APPAREILLAGE DES MEMBRES

Abonné

Ces dispositifs ont pour but de corriger les  déformations et de limiter les mouvements. Cet article résume leurs principales indications et les modalités de leur prescription.Commenter

gynécologie
FMCMise au point 10.06.2016

GynécologieLES INFECTIONS GÉNITALES BASSES FÉMININES

Abonné

Les infections génitales basses sont variées et relèvent de la médecine de premier recours. Les prélèvements bactériologiques se simplifient et leurs indications s'élargissent pour guider la...Commenter

Psychiatrie
FMCMise au point 03.06.2016

Mise au point FMCPATHOLOGIES PSYCHIATRIQUES SÉVÈRES : QUEL SUIVI SOMATIQUE?

Abonné

Les patients traités pour une pathologie mentale sévère (trouble bipolaire, schizophrénie) ont un taux de mortalité deux fois plus élevé que la population générale. Il est capital de repérer les...2

Pneumologie  - PRENDRE EN CHARGE UNE EXACERBATION DE BPCO-1
FMCMise au point 27.05.2016

Pneumologie PRENDRE EN CHARGE UNE EXACERBATION DE BPCO

Abonné

Les exacerbations, méconnues par les patients, marquent souvent un tournant évolutif de la BPCO. L’enjeu est de les prévenir et de les traiter pour en réduire les conséquences.1

Cardiologie - FIBRILLATION ATRIALE: MODALITES DE PRESCRIPTION ET D’ADAPTATION THÉRAPEUTIQUES-1
FMCMise au point 20.05.2016

CardiologieFIBRILLATION ATRIALE: MODALITES DE PRESCRIPTION ET D’ADAPTATION THÉRAPEUTIQUES

Abonné

Les nouveaux anticoagulants directs doivent permettre de se passer définitivement des antivitamines K dans la fibrillation atriale non valvulaire. Et les procédures instrumentales d’ablation comme l’...1

Infectiologie pédiatrique - LES INFECTIONS URINAIRES DE l’ENFANT-1
FMCMise au point 13.05.2016

Infectiologie pédiatriqueLES INFECTIONS URINAIRES DE l’ENFANT

Abonné

De nouvelles recommandations modifient la prise en charge de l’infection urinaire de l’enfant. La BU s’affirme en préalable indispensable au diagnostic. La majorité des infections urinaires...Commenter

Pneumologie - PRÉVENTION ET PRISE EN CHARGE DE L'ASTHME-1
FMCMise au point 29.04.2016

PneumologiePRÉVENTION ET PRISE EN CHARGE DE L'ASTHME

Abonné

Synthèse annuelle de la littérature scientifique par des experts internationaux, la recommandation 2015 du Gina propose une approche opérationnelle de l'asthme. Le traitement se base sur cinq paliers...Commenter

sep
FMCMise au point 22.04.2016

Neurologie LES TRAITEMENTS DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES

Abonné

Affection neurologique fréquente et invalidante de l’adulte jeune, la SEP voit son traitement amélioré depuis  ces dix dernières années. Les nouvelles molécules permettent une réduction du...Commenter

diabète
FMCMise au point 15.04.2016

Gynécologie-obstétrique LE DIABÈTE GESTATIONNEL

Abonné

Son dépistage est orienté, depuis 2010, sur la présence de facteurs de risque. Son traitement réduit la macrosomie fœtale et le risque de pré-é...Commenter

.
FMCMise au point 08.04.2016

Psychiatrie LES TROUBLES ANXIEUX DE L’ADULTE

Abonné

Les troubles anxieux concernent de 25 à 35% des patients de médecine générale. Leur identification précoce et leur traitement permettent de limiter leur retentissement parfois important.7

2
FMC01.04.2016

La proctologie en pratique quotidienne  UNE THROMBOSE HEMMOROÏDAIRE PEUT EN CACHER UNE AUTRE

Abonné

La thrombose hémorroïdaire externe simple résulte de la formation d'un caillot de quelques mm à 2 cm. Elle s'accompagne d'un œdème de volume variable.Commenter

arc cornéen
FMCMise au point 25.03.2016

Endocrinologie & métabolismeHYPERCHOLESTEROLEMIE FAMILIALE: COMMENT FAIRE LE DIAGNOSTIC EN MEDECINE GENERALE

Abonné

En cas de forme autosomique dominante, le risque de maladie coronaire est multiplié par 13 chez les patients qui sont définis par leur très haut niveau cardio-vasculaire. D...Commenter

procto
FMC11.03.2016

Proctologie LES CONDYLOMES

Toute lésion nécessite un bilan d'extension loco- régional et la recherche d'autres IST. Le tabagisme favorise les récidives. Les HPV le plus souvent en cause (6.11...) ne sont pas oncogènes.Commenter

fatigue
FMCMise au point 04.03.2016

Médecine généraleLES MULTIPLES VISAGES DE L’ASTHÉNIE

Abonné

La fatigue est responsable de 65 000 consultations par jour en médecine générale, chiffre qui devrait augmenter du fait de la chronicisation de nombreuses affections. La plainte « fatigue » est un...Commenter

Pages

A découvrir