Urologie - HYPERPLASIE BENIGNE DE LA PROSTATE : NOUVEAUX CONCEPTS, NOUVEAUX TRAITEMENTS
FMC

UrologieHYPERPLASIE BENIGNE DE LA PROSTATE : NOUVEAUX CONCEPTS, NOUVEAUX TRAITEMENTS

13.04.2017

L’hyperplasie bénigne de la prostate touche près d’un homme sur deux à partir de 60 ans. Les symptômes sont variables et peuvent perturber profondément  la qualité de vie, avec parfois des conséquences sur la sexualité. Cette pathologie voit ses indications thérapeutiques évoluer avec de nouveaux traitements moins radicaux que la chirurgie, qui reste le traitement de référence pour les formes sévères.

  • .

L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), anciennement appelée « adénome de la prostate », est très fréquente car elle atteint près d’un homme sur deux après 60 ans et peut débuter parfois avant 50 ans. Le diagnostic repose sur l’association de symptômes du bas appareil urinaire (SBAU) associés à une augmentation de volume de la prostate sans limite inférieure.

LES FACTEURS DE RISQUE

L’âge, le syndrome métabolique et l’obésité sont des facteurs de risque pour la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
calcul

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible progression de bénéfice de ces trois dernières années....Commenter

Les ados français premiers fumeurs de joints en Europe

.

Les jeunes français consomment plus de tabac et d'alcool que la moyenne de leurs voisins européens, mais surtout plus de cannabis. C'est ce... 2

Allaiter réduirait les risques cardiovasculaires

femme allaitant son bébé

L’allaitement ne serait pas seulement bénéfique pour le bébé, cela diminuerait également le risque d'infarctus du myocarde ou d'AVC pour la... Commenter

Recommandations CONSEILS AUX VOYAGEURS EN 2017 Abonné

Voyegeurs

Comme chaque année, le BEH actualise ses recommandations aux voyageurs. Les maladies vectorielles continuent de préoccuper les experts.... Commenter

Allergologie UNE ANAPHYLAXIE AIGUË BIEN PARTICULIÈRE… Abonné

anaphylaxie

L'anaphylaxie induite par l'ingestion d'aliments et l’exercice physique (AIEP) concerne surtout les hommes jeunes. De nombreux aliments... Commenter

A découvrir