CHAPITRE 4 - SUIVI DU PATIENT
FMCMise au point

CHAPITRE 4 - SUIVI DU PATIENT

03.04.2015
Calendrier

Aux stades I et II, le médecin généraliste doit consacrer au minimum 1 à 2 consultations annuelles dédiées au suivi de la BPCO et prendre si besoin l’avis du pneumologue, par exemple après une exacerbation sévère, ou en cas d’exacerbations fréquentes, de détérioration clinique malgré la prise en charge ou de suspicion de pathologie respiratoire associée (asthme, dilatation des bronches).

Aux stades III et IV (sans ALD), le suivi est au minimum trimestriel, avec un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Masque chirurgical

Des masques chirurgicaux annoncés pour les libéraux à partir du 2 mars

Quand et comment seront distribués les 15 millions de masques anti-projections promis mercredi soir par Olivier Véran, notamment aux médecins libéraux ? ...5

Coronavirus : le généraliste du deuxième patient décédé s'étonne de ne pas avoir été contacté par les autorités

Capture d'écran

Le Dr Philippe Pinilo est le médecin généraliste de Crépy-en-Valois (Oise) qui a délivré son arrêt de travail à l’enseignant de l’Oise,... 5

La Carmf prête à aider financièrement les médecins exposés au coronavirus

Carmf

Alors que la menace d'une épidémie de coronavirus se renforce, l'inquiétude des médecins grandit. Préoccupés par l'approvisionnement de... 1

Sinistralité RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE : PLAINTES ET GRIEFS Abonné

Avocat et médecin

Les plaintes des patients ou de leurs familles, à la suite d’une erreur médicale ou d’un événement indésirable associé aux soins (EIAS),... Commenter

Addictologie LE SKIN POPPING Abonné

SKIN POPPING

Le skin popping consiste à effectuer des injections sous-cutanées répétées de drogues. Cette pratique expose le patient à des risques... Commenter

A découvrir