FMC BPCO - Pneumologie - EXACERBATION DE BPCO, 5 à 7 JOURS DE CORTICOÏDES FONT AUSSI BIEN QUE 14
FMC

PneumologieEXACERBATION DE BPCO, 5 à 7 JOURS DE CORTICOÏDES FONT AUSSI BIEN QUE 14

16.01.2015

Une revue systématique des essais d’intervention de la Cochrane Collaboration a comparé les durées de la corticothérapie dans les exacerbations de bronchopathie chronique obstructive.

  • EXACERBATION DE BPCO, 5 à 7 JOURS DE CORTICOÏDES FONT AUSSI BIEN QUE 14  - 1

Article de référence : Different durations of corticosteroid therapy for exacerbations of chronic obstructive pulmonary disease. Systematic review. Walters JAE, Tan DJ, White CJ, Wood-Baker R. Cochrane Database of Systematic Reviews 2014, Issue 12. Art. No.: CD006897. DOI: 10.1002/ 14651858.CD006897.pub3.

CONTEXTE

Les recommandations internationales (1) préconisent de prescrire des corticoïdes pendant 7 à 14 jours pour traiter les exacerbations de BPCO. Cependant, la durée optimale...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pénurie

Pénuries de médicaments : les industriels qui n'anticipent pas seront sanctionnés

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé jeudi que de nouvelles sanctions seraient infligées aux laboratoires qui n'anticipent pas assez les pénuries de médicaments. ...2

TROD, c'est trop ! Le SML demande un moratoire sur les transferts de tâches

Dr Philippe Vermesch

Vaccination, prescription et tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) par les pharmaciens, ajustement des traitements des patients... 1

Le 4e PNNS lancé dans le climat favorable du "mieux consommer"

Nutriscore

Jamais depuis son lancement en janvier 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS), ne rejoindra autant les préoccupations des... Commenter

Troubles des conduites alimentaires LE DIAGNOSTIC DE LA BOULIMIE ET L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE Abonné

Junk food

La boulimie et l’hyperphagie boulimique sont deux troubles des conduites alimentaires difficiles à repérer, silencieux, ayant de fortes... Commenter

Angiologie RÉCIDIVE DES TVP IDIOPATHIQUES Abonné

Phlébite

L’incidence cumulée de récidive de la thrombose veineuse profonde (TVP) de cause idiopathique est de 25 % à 5 ans et 36 % à 10 ans. Ce taux... Commenter

A découvrir