CHAPITRE 3 : LE RISQUE THROMBOTIQUE
FMCMise au point

CHAPITRE 3 : LE RISQUE THROMBOTIQUE

08.02.2013

Chez le diabétique, des phénomènes de microthromboses capillaires ou d'authentiques thromboses artérielles viennent se surajouter aux plaques d'athérome, pouvant se solder par des accidents occlusifs ou emboliques (voir encadré E4).

L'administration d'un traitement antiplaquettaire est donc logique chez le diabétique. On dispose à cet égard des recommandations de l'ANSM (17). ). Les agents antiplaquettaires disponibles en France sont l'acide acétylsalicylique (aspirine), le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Deligne

Répondez à notre enquête Le généraliste peut-il encore faire abstraction de l'environnement ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution de l'eau, de l'air ou des sols est devenue ces dernières...3

130 contrats d'assistant médical ont été signés depuis juin

Assistante médicale

Six mois après la signature de l'avenant 7 à la convention médicale, qui prévoit la création de postes d'assistant médical pour redonner du... 3

Corticoïdes oraux : fin de la pénurie, mais un approvisionnement pas encore normalisé

Corticoïdes oraux

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) indique que les difficultés d'approvisionnement des... 1

Chronobiologie LES ANTIHYPERTENSEURS SONT-ILS DU MATIN OU DU SOIR ? Abonné

HTA

Cette étude espagnole menée en médecine générale démontre que le traitement antihypertenseur doit être prescrit le soir. Ce choix... 1

Rhumatologie  ARTHROSE ET OBESITÉ Abonné

Arthrose et obésité

Au-delà du simple lien mécanique, chez les patients obèses une inflammation de bas grade en lien avec le syndrome métabolique – dite... Commenter

A découvrir