Neurologie. - Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique
FMC

Neurologie.Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique

09.10.2009

L’intérêt du diagnostic étiologique d’une neuropathie périphérique est de ne méconnaître aucune étiologie, surtout si elle est curable. Il repose sur une bonne connaissance de la sémiologie neurologique et sur une démarche diagnostique précise dont les recommandations ont été publiées par l’HAS en 2007.

  • Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique - 1
  • Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique - 2

    Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique

  • Démarche étiologique d’une neuropathie périphérique - 3

Dr Caroline Pombourcq (rédactrice, fmc@legeneraliste.fr), sous la responsabilité scientifique du Pr Jean-Michel Vallat (service de neurologie, centre de référence des neuropathies périphériques rares, CHU Dupuytren, 87042 Limoges Cedex)

Mr L. 55 ans, se présente en consultation car il dit avoir, depuis plusieurs mois, « les jambes lourdes » lorsqu’il monte des escaliers, ainsi que des difficultés à se relever d’un siège. Il préciset ressentir également des « fourmillements...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Répondez à notre enquête ! - Rentrée 2017 : plutôt pressé... ou plutôt stressé ?-0

Répondez à notre enquête ! Rentrée 2017 : plutôt pressé... ou plutôt stressé ?

Dure dure la reprise de septembre ? Après des vacances d'été bien méritées, les médecins généralistes vont eux aussi retrouver le chemin de leur cabinet médical. Une période souvent marquée par les...1

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession-0

C’est dans les Hautes Pyrénées que le médecin généraliste se rapprocherait le plus de la moyenne nationale des bénéfices de la profession :... 11

Les 55 jours des nouveaux députés généralistes Le Dr Paul-André Colombani « restera médecin » et Corse, bien évidemment !

.

Médecin en milieu rural, Paul-André Colombani a fait de la lutte contre les déserts médicaux son cheval de bataille. Il espère pouvoir... Commenter

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir