FMC Virologie - Virologie - PAPILLOMAVIRUS HUMAINS ET LÉSIONS PRÉCANCÉREUSES DU COL UTÉRIN
FMC

VirologiePAPILLOMAVIRUS HUMAINS ET LÉSIONS PRÉCANCÉREUSES DU COL UTÉRIN

11.04.2019

Le rôle causal des HPV dans l’étiologie et la progression des lésions précancéreuses et des cancers invasifs du col utérin est bien établi. Si la plupart des HPV sont responsables de lésions cutanées et de muqueuses bénignes, certains parmi eux – dits HPV à haut risque – ont un rôle majeur dans la survenue du cancer du col.

  • HPV

Le cancer du col utérin est d’évolution lente. Son incidence et sa mortalité ont diminué pendant ces vingt dernières années grâce au dépistage cytologique et au traitement des lésions précancéreuses, associées à certains types de papillomavirus humains dits oncogènes qui peuvent être détectés par PCR ou hybridation moléculaire.

→ La détection de l’ADN d’un papillomavirus potentiellement oncogène est actuellement recommandée pour sélectionner, parmi les patientes avec des atypies...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Internes

Tollé après la nouvelle procédure de choix imposée aux internes de médecine générale d'Ile-de-France

La semaine dernière, une vingtaine de chefs de pédiatrie d’Ile-de-France s’alarmaient d'une possible crise sanitaire liée au manque d’internes de médecine générale dans leur service pour le...Commenter

[Enquête] Généralistes, connaissez-vous les compétences des autres professionnels de santé ?

Enquête

Alors que la médecine générale traverse une crise démographique sans précédent, les pouvoirs publics veulent encourager les délégations de... 5

L'AP-HP veut héberger des généralistes pour les patients ne relevant pas des urgences

Médecin généraliste en consultation

Pour répondre à la crise des urgences, l'AP-HP compte sur les médecins de ville. Dans un communiqué diffusé vendredi dernier, l'AP-HP fait... Commenter

LE CNGE S’EN PREND À L’ALCOOL Abonné

Verre de vin

Après son avis de juin dernier sur le repérage nécessaire des usages d’alcool à risque, le conseil scientifique du CNGE poursuit cet... Commenter

Pédiatrie ÉVALUER ET TRAITER LA DOULEUR DE L'ENFANT Abonné

Echelle douleur

En 20 ans, la reconnaissance et la prise en charge de la douleur l’enfant ont fait des progrès considérables. L’arsenal thérapeutique... Commenter

A découvrir